Dents

Les dents et les problèmes dentaires.

J'ai souvent lu sur les forums, des questionnements de gens interpellés et inquiets d'avoir retrouvé une dent de leur âne. Il faut savoir que l'âne a des dents de lait et qu'ils les changent pour des dents d'adultes entre l'âge de 2ans et demi et 4 ans.

Il a en tout 40 (44 dents) 6 incisives , 2 canines, 6 prémolaires (+ 2 si les dents de loups sont présentes), 6 molaires en haut et en bas.

  

Au fil des années, les incisives de l'âne se transforment. Cela nous permet de déterminer son âge avec plus ou moins de précision.

Pour une bonne digestion, les aliments doivent être mastiquer avec soin pour être réduits en toutes petites particules et ainsi être assimilés pour apporter au métabolisme l'optimum de tous les aliments ingérés. Un kilo de foin est mâché environ 2000 fois pour en faire des portions d'environs 1,6 mm de longueur.

L'état de leurs dents est donc essentiels et une garantie de bonne santé.

A partir de l'âge de 5 ans, l'âne a mis toutes ses dents définitives. C'est à partir de cet âge là, que lors de la vaccination annuelle, le vétérinaire devrait profiter pour une petite vérification dentaire. La dentition de l'âne devrait être râpée une fois par année par un dentiste équin qualifié. C'est un contrôle à faire également au moment d'acheter un nouvel âne.

Un des principaux problèmes est le développement d'excroissances dentaires, bords externes et internes qui provoquent des lacérations des joues et de la langue. Petit à petit, si rien n'est fait, outre la douleur, un mauvais alignement des dents va entraîner une mauvaise occlusion de la mâchoire et empêcher l'âne de broyer correctement sa nourriture.

Le manque d'alimentation correcte entraîne alors une salivation anormale qui peut déclencher une infection parodontal et aboutir à la chute de dents.

Des signes comme, le rejet de boulette de foin ou d'herbe mal mâchée ainsi que de longues fibres ou des grains entiers dans le crottin, sont des signaux d'alerte d'un problème dentaire.

Ils peuvent également garder des boulettes à l'intérieur des joues « joue de hamster » , grincer des dents en mangeant, manger plus lentement, mâcher surtout d'un côté.

La dentition est la première chose à faire vérifier dans tous les cas d'amaigrissement. Mettre en place un régime spécial "alimentation de l'âne agé ou convalescent". Alimentation composée de fourrage compacté, sécables, réductible en poudre avec lequel il est possible de faire une espèce de soupe si les difficultés à mâcher sont très importantes. Un âne ne doit jamais rester à jeun plus d'une douzaine d'heure au risque de développer une hyperlipémie.

Un écoulement nasal peut être révélateur d'une infection dentaire ainsi que tout gonflement suspect de la face ou mauvaise odeur buccale.

L'intervention du dentiste équin, sur un âne, doit se faire très en « douceur », j'entends par là qu'il vaut mieux le faire revenir plusieurs fois pour râper les dents de l'âne, plutôt que de faire le travail en une seule fois s'il y a beaucoup à faire. Une intervention trop « lourde » peut entraîner un refus de manger et aboutir à une hyperlipémie très rapidement. L'intervention est plus délicate que sur un cheval, s'assurer que le dentiste équin connaît bien les ânes.

Mieux vaut donc des contrôles réguliers et un petit coup de râpe d'entretien annuel !!! … à partir de sa 5 ème année.

©Alm-Âne-Ach 2006-2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×