Comment mettre son âne en confiance.

Essentiel dans toute relation, humain à humain / humain à animaux

LA CONFIANCE

C'est la base des bases de tout, sans elle, inutile de vouloir entreprendre quoi que ce soit avec qui que ce soit.

La confiance doit être réciproque.

  • Un animal qui se sent rassuré, est tranquille, posé.
  • Un humain qui est confiant dans l'animal et en lui-même, montre qu'il est là pour assurer la sécurité et apporter tout ce dont son âne a besoin, tant au point de vue alimentaire que relationnel.
  • 

Voilà, votre âne est enfin arrivé à la maison !

Il faut être conscient de ce que ce changement d'environnement représente pour lui :

  • Il a certainement été sevré peu de temps avant (quand on prend un bébé)
  • Il quitte une famille d'ânes dans laquelle il avait sa place établie
  • Il quitte une famille humaine dont il connaissait le vocabulaire, les réactions, les odeurs
  • Il doit certainement monter dans un van, pour la première fois dans la plupart des cas
  • Il va faire de la route, même si c'est 5 min. le mouvement du véhicule peut lui faire peur
  • Il arrive dans un lieu complètement inconnu
  • Il découvre des humains inconnus qui plus est surexcités par son arrivée (euhhh, c'est pas une critique, je suis passée par le stade limite hystérie avant l'arrivée de mes ânes)
  • Il ne parle pas le langage de ces nouveaux humains
  • S'il arrive tout seul, découvre la solitude
  • S'il arrive dans un troupeau, il doit s'y faire une place (même si on prend soin de les séparer au début, ça se fera tôt ou tard)

Mettons nous en situation

Imaginons nous à la place de ce petit âne qui arrive chez nous

  • Ce qu'il ressent
  • Ses peurs
  • Son stress
  • Dans ces circonstances, comment aimerions nous être accueillis, mis en confiance ?

Comment créer ce climat de confiance  ?

En général, à peine  arrivé, vous allez  lâcher votre âne dans son nouveau pré. Si celui-ci est grand, plein d'herbe, il n'aura aucune raison particulière pour revenir vers vous. Il a les pieds dans son assiette, il peut donc vivre sans avoir à s'occuper de ses nouveaux humains inconnus.

En tant qu'humain responsable et bientôt reconnu comme tel par votre nouvel arrivant, un de vos rôles est de lui assurer sa sécurité alimentaire.

Le rapport à la nourriture est un excellent moyen d'établir un contact

Notre visite est alors enregistrée par l'âne comme agréable et nécessaire.

A son arrivée

  • Il est donc intéressant de lui avoir réservé une petite partie du pré avec sa cabane
  • Et d'attendre quelques jours que le rapport se mette en place avant de le lâcher dans tout son territoire.

Une surface d'environ 100m2 avec sa petite maison est parfait. L'idée étant d'instaurer un rituel autour de la distribution de nourriture.

L'âne est un animal d'habitudes

  • Ils aiment que sa journée soit structurée,
  • Il aime avoir des rituels
  • Il se fait très vite à nos visites du matin, du midi, du soir
  • Recevoir une tranche de paille, une tranche de foin, quelques rondelles de carottes.
  • Ensuite on peut rester à le regarder brouter son foin, à nettoyer le terrain
  • A rester juste accroupi à distance, petit à petit c'est lui qui va s' approcher pour venir chercher une caresse.

C’est le début de la mise en confiance, sans rien forcer, il va s'habituer à notre présence, à notre odeur, à notre voix.

La douceur de la voix, la tranquillité de notre comportement et des habitudes contribuent à lui donner des points de repères.

Bien sur, les ânes, déjà bien manipulés et stimulés par leurs anciens humains, vont s’acclimater plus rapidement à un nouvel environnement, mais il faut tenir compte du caractère de chacun et sans pour autant qu’il ait problème, d’autres plus timides vont mettre beaucoup plus de temps d'acclimatation

Pour les plus farouches, les plus craintifs

  • ll est important au début, d'éviter de chercher à les caresser.
  • Rangez-vous mains le long de votre corps
  • Et préférez avancer votre visage vers sa tête
  • Ils aiment sentir l'odeur de notre respiration. C'est comme cela qu'ils font connaissance entre équidés.

Quand cette première étape sera franchie que votre âne est en confiance et vous êtes en confiance avec lui, la phase des apprentissages va pouvoir commencer.

©Alm-Âne-Ach 2006-2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×