Comment donner un medicament à un âne

Donner un médicament  

Donner un médicament à un âne peut tourner à la course poursuite, à la prise de tête, à la guerre alors qu'avec trois fois rien, on peut rendre ce moment simple et même agréable.

  1. Un comprimé
  2. Une poudre
  3. Une pâte
  4. Un liquide

Important

  • Si la quantité de médicament est importante, faites plusieurs carottes farcies, le goût de la carotte doit prendre le dessus
  • Prévoyez un grand nombre de rondelles de carotte
  • Distribuez plusieurs rondelles de carotte avant la carotte piégée
  • Et plusieurs rondelles directement après afin d'éviter le recrachage
  • Si le médicament est vraiment très mauvais (en carotte ou en seringue) ajouter une bonne dose de mélasse pour adoucir le tout.
  • Maintenez lui fermement la tête en l'air un maximum de temps, cette position les oblige à déglutir et les empêche de repousser le médicament avec la langue.
  • Donnez lui des carottes "pour rien" dans la journée, il se méfiera moins au moment de la distribution du médicament et associera plus volontiers l'éventuel mauvais goût de l'une d'elles à un "défaut" de la carotte en question.

 

Tout d'abord la préparation du contenant 

1. Pour un comprimé

 

Vos outils

  • Un évide pomme
  • Un couteau
  • Une carotte d'un diamètre assez large pour pouvoir un faire un trou avec l'évide pomme

 

 
  • Couper un tronçon de carotte un peu plus long que le contenu à y mettre
  • Attention de rester dans une taille mangeable en un seul coup de dent. Mieux vaut couper le médicament en deux, s'il est très gros et prévoir deux carottes farcies pour éviter le recrachage du médicament.
 
  •  Evider le centre de votre tronçon de carotte
 
  •  Couper le centre en 3 morceaux
  • Replacer un des morceaux pour fermer une des extrémités
 
  •  Introduire la pastille dans l'espace vide
  
  •  Refermer la carotte
  • Et voilà, la carotte farcie est prête à être donnée
 
  • Donner plusieurs rondelles de carotte natures, non farcies avant la carotte piégée afin de bien imprégner la bouche du goût agréable de la carotte.
  • Dans le lot, on enfourne la carotte farcie,  Miam !!! ni vu ... ni connu
  • Cependant, une fois la carotte croquée, le médicament caché peut avoir un vraiment mauvais goût.
  • Prévoyez une mitraillette de rondelles de carottes et n'hésiter pas à lui en donner à feu rapide pour l'obliger à mâcher, mâcher, mâcher
  • Si le traitement doit durer et qu'il a recraché la 1ère fois, prévoyez de rajouter de la mélasse pour enrober le médicament et adoucir le goût.
 
  •  Si vraiment le médicament a très mauvais goût et que votre âne fasse mine de vouloir recracher, prévoyez éventuellement un morceau de pain sec en plus des rondelles de carottes  (interdit d'habitude car mauvais pour les ânes) ça reste le "Jackpot" par excellence dans des cas exceptionnels.
  • Et un gros câlin d'âne pour clore la séance prise de médicaments bien sur et lui maintenir la tête en l'air le temps qu'il finisse d'avaler !

2. Pour un médicament en poudre : genre antibiotique ou anti-inflammatoire ou vitamines

 
  • Même procédé de préparatif pour votre carotte piégée
  • Votre mesure de poudre à y introduire
 
  • Après avoir fermé une des extrémités, introduisez votre poudre dans le trou central
  • Et refermer le haut
  • Si vous avez une plus grosse quantité à donner, faites plusieurs carottes.
  • Ajouter éventuellement de la mélasse pour rendre la poudre bien collante et en atténuer le goût

3. Pour un médicament en pâte : genre vermifuges, certains anti-inflammatoires

 
  • Normalement un vermifuge se donne sur un estomac vide mais plutôt que de batailler, il vaut mieux parfois le donner quand même avec notre carotte farcie
  • Sélectionner la quantité de pâte en fonction du poids de votre animal et des indications du médicament avec la roulette prévue à cet effet

 

 
  •  Introduire votre pâte dans la carotte
  • Certaines de ces pâtes sentent très fort et doivent être très mauvaises, vous pouvez ajouter un peu de mélasse et pourquoi pas un peu de pomme finement râpée
 
  •  Penser bien à boucher les deux extrémités

 

 
  •  Ou version traditionnelle après avoir régler la dose à donner, verrouiller la roulette
 
  •  Maintenir fermement la mâchoire inférieur de votre âne
  • Introduire la seringue à l'endroit où il n'a a pas de dent
  • Ne pas avoir peur de la mettre aussi loin que possible et appuyer sur le poussoir
 
  •  Et sous forme de gros câlin d'âne, maintenez lui la tête un moment en hauteur, jusqu'à totale déglutition pour éviter qu'il ne recrache la pâte
  • Certain petit mâlin arrive d'un mouvement de langue à envoyer le médicament du côté où vous n'êtes pas, dans ce cas là maintenez lui la bouche fermée des deux mains et en hauteur.

4. Pour un médicament liquide 

 
  • Pour une quantité importante de liquide, une grosse seringue
  • Il en existe des plus grosses à demander à son véto, il est toujours utile d'avoir ce genre d'élément dans la trousse de base de soins pour nos ânes.
 
  •  Demander à votre vétérinaire, s'il est possible de rajouter un peu de mélasse ou de sirop de sucre au médicament, c'est tout bête mais le goût sucré aide à faire passer bien des choses.

 

 
  •  Pour les habituer, vous pouvez régulièrement préparer une petite seringue d'eau agrémentée d'un sirop, de miel ou de mélasse ... et comme vous pouvez le constater sur la photo ... tout le monde en veut !
  • Le jour où c'est le médicament, ils ne feront même pas la différence.
 
  •  En lui soulevant la tête, introduisez la seringue à l'endroit sans dent, la place du morS

 

 
  •  N'ayez pas peur de la rentrer aussi loin que possible afin que le liquide parte bien au fond.
  • Appuyez lentement sur le poussoir, si le liquide part trop vite ou afflue trop rapidement, l'âne peut faire une fausse route.
  • Maintenez lui la tête en l'air le temps qu'il ait tout avalé et distribution de rondelles de carottes pour couronner le tout.
 
  •  Pour une quantité pas trop importante de liquide et pas diluable avec eau et miel
  • Retour à la carotte fourrée et une dose de son d'avoine qui est hydrosoluble contrairement au son de blé (on en trouve en paquet de 100gr dans les magasins bio)
  • Mélanger le son et le liquide
  • Ajouter éventuellement de la mélasse pour en améliorer le goût et rendre le mélange plus compact et collant.
  • Refermer une des extrémités

 

 
  •  Après avoir laisser le son bien pomper le liquide, introduire le mélange dans la carotte
  
  •  Refermer la carotte, mais attention de prévoir une cavité assez grande pour réserver un vide d'air, enfoncer le chapeau en douceur et ne pas trop l'enfoncer, la pression a tendance à faire gicler le liquide incorporé au son.

©Alm-Âne-Ach 2006-2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×