Qualité nutritionnelle de l'herbe, au fil des saisons

Au printemps

 

  • L'herbe de prairie contient environ 15% de matière sèche et 85% d'eau.
  • Elle est riche en matière azotée (autour de 200g par kilo de matière sèche)
  • Pauvre en cellulose (150 à 250g par kg d'herbe).
L'herbe de printemps est la plus riche et la plus dangereuse. Il est recommandé de réguler le temps de mise à l'herbe durant cette saison pour éviter coliques, fourbures, diarrhées violentes

 

 

  

 En été

  • L'herbe est plus sèche (50%)
  • Sa matière azotée diminue de moitié environ
  • Son taux de cellulose augmente.
  • La composition nutritionnelle de l'herbe en plein été est relativement semblable à sa composition en hiver.

 

 A l'automne

  • L'herbe est de nouveau humide (20% de matière sèche)
  • Moyennement riche en azote et en cellulose.

En hiver

  • C'est pendant l'hiver qu'elle est la plus sèche (80% de matière sèche)
    La moins riche en azote (environ 100g par kg de matière sèche).
  • Son taux de cellulose est élevé (autour de 300g par kg de foin).

 

©Alm-Âne-Ach 2006-2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×