Faire tourner un âne

Pour quelles raisons, apprendre à son âne à tourner sur lui-même

Observations en troupeau

Si l'on observe le meneur d'un groupe d'âne, remettre un suiveur à sa place, on constate qu'il

  • L'"empoigne" fermement à la base de l'oreille
  • Et le fait tourner, tourner, tourner
  • Jusqu'à ce que le meneur sente de la part du rebel, un relâchement
  • Et un signal de soumission

Tant qu'il tourne, l'âne

  • Est en déséquilibre sur ses postérieurs
  • Ne peut pas prendre de puissance pour se rebeller
  • Et tenter une échappée en avant

L'étape suivant étant entre eux

Au moment où l'individu à lâcher

  • De lui chopper le bas d'un antérieur
  • Et de le mettre à terre
  • En lui plaquant la tête au sol

Exactement comme un judoka

Le principe étant

  • D'être suffisamment rapporché
  • De pousser l'autre par sa position à être en déséquilibre
  • Pour l'empêcher de prendre le dessus
  • Le faire tomber
  • Et lui signifier sa défaite

Deux utilités à cet exercice

Qui par le fait se rejoigner dans la logique

  1. Il est plus facile de faire avancer un âne en le faisant tourner qu'en cherchant à le faire avancer droit devant lui
  2. Il est plus facile de remettre un âne à sa place en allant dans le fonctionnement logique d'un âne.

Tirer vers l'avant ou même pousser depuis l'arrière en direction rectiligne, c'est mettre en place une loi physique : toute poussée induit une résistance

En le faisant tourner, vous contrôler

  • La direction de sa tête et donc de son regard
  • Le mouvement de ses épaules
  • Le déplacement de ses hanches
Celui qui revendique la place de meneur, doit être celui qui est capable de contrôler le mouvement, la vitesse et la direction

Comment l'amener à tourner

Et ainsi le rendre plus souple, plus receptifs tout en nous acceptant et respectant en tant que guide.

  • Se placer à la hauteur de son épaule, un peu en retrait
  • Attirer son attention de la voix, d'un bruit (claquement de langue, de doigts)
  • Eventuellement lui proposer une friandise
  • Quand il a tourné la tête dans notre direction, en tenant la longe souplement
  • Imprimer une petite traction sur la longe et relâcher
  • Avec la force d'inertie de votre corps, buste penché en avant et genoux en flexion, vous accompagner son mouvement
  • Et tout en reculant, vous poussez ses fesses par pressions succéssives, contre ses fesses

Démonstration en Vidéo

 

Dans la version : corps à corps / âne - humain

Pour le cas où il y a urgence de remise en place, après une prise sur le dos et à reserver que pour un cas gravissime

Attention : Pour remettre en place un âne de cette manière, il faut impérativement

  • Vous sentir SÛR de vous
  • Et prêt à tenir jusqu'au relachement de l'âne
  • On peut toutefois "travailler l'âne" de cette manière toujours en le félicitant et en le récompensant surtout quand on n'en fait qu'une démonstration pour votre information. Merci à mon Cappuccino, pour s'être livré de bonne grâce à la démonstration.

©Alm-Âne-Ach 2006-2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×