Temps d'acclimatation de l'âne

Votre âne est maintenant installé chez vous depuis quelques jours et déjà vous aimeriez

  • qu'il se laisse brosser
  • qu'il donne ses pieds
  • que vous puissiez les lui curer
  • qu'il mange dans le seau
  • qu'il vous suive sagement à la longe, …

Et en fait, rien de tout cela se passe tout à fait comme vous l'aviez prévu. Il a essayé de vous « mordre », de vous botter, il vous a embarqué en longe, s'est sauvé sur la route, etc et vous en êtes déjà à quelques frayeurs, rempli de doutes sur vos compétences à vous occuper de lui.

Depuis combien de temps est-il chez vous déjà ?

  • 1 semaine
  • 2 semaines
  • 1 mois
  •  3 mois … ?!?!

Une petite comparaison pour se représenter ce qu'il vit !

Vous avez certainement déménager au moins une fois dans votre vie ? Et même si ce changement est volontaire et attendu ...

  • Combien de temps vous a-t-il fallu pour faire le deuil de votre ancien lieu de vie, vos voisins, le quartier, les magasins, vos promenades du soir avec le chien.
  • Combien de temps vous a-t-il fallu pour reprendre vos marques dans votre nouvelle maison, trouver l'interrupteur électrique sans vous tromper, retrouver les affaires déballées des cartons et rangées dans leur nouvel emplacement, fait connaissance avec vos nouveaux voisins, apprivoisé les rayons du centre commercial.
  • Pas si rapidement que cela en fait, en y réfléchissant et plus vous êtes restés longtemps à un endroit, plus vieux vous êtes, plus long est le temps d'acclimatation.
  • Ou même lors d'un changement de lieu de travail, après combien de temps êtes vous totalement à l'aise avec la configuration de l'établissement et relationnellement avec la hierarchie, vos collègues ?
Imaginez que pour votre âne c'est pareil et que 1 semaine, 15 jours, 1 mois, 3 mois, c'est juste rien du tout dans la vie d'un âne avec lequel vous allez partager, si tout se passe bien, plus d'une trentaine d'années.

Constat

En faisant un petit tours d'horizon des différents animaux accueillis chez moi, j'en arrive à la conclusion

  • Qu'il faut compter un minimum de 6 mois pour un animal jeune déjà confiant de l'être humain.
  • Ce temps peut au minimum doubler pour un animal plus âgé.
  • Que dire du temps qu'il faut pour un animal laissé pour compte dans un fond de pré ou un animal maltraité, parfois ils leur faut une vie.

A l'inverse nous faisons la même constatation

  • Lorsque dans leur environnement connu, un nouvel être humain rejoint leur vie.
  • Bien que confiant du lieu, c'est une réorganisation de groupe, une nouvelle hiérarchie qui s'installe, en définir le temps nécessaire est pareillement dépendant de certains paramètres du vécu de chaque animal.
L'âne vous apprend à être patient, à prendre le temps de chaque chose, à laisser le temps au temps !

Pendant cette période d'acclimatationI

Il est vraiment important de proposer une nouveauté à la fois.

  • S'il connaissait le licol avant d'arriver chez vous, c'est parfait, sinon c'est une nouveauté
  • Pareil pour la longe
  • Marcher et vous suivre en longe, implique une notion de confiance, hors pendant cette période, il est encore en phase d'observation à votre égard et se réserve encore sur le fait de vous l'accorder.
  • Idem pour tout le reste, se laisser toucher, le brossage, donner les pieds etc ...
Un meneur de groupe est une personne sur laquelle il doit pouvoir compter en cas de danger et qui N'a PAS peur, donc il ne peut pas vous faire encore confiance et va tenter de se dégager. S'il sent vos doutes, vos incertitudes, vos peurs au moment d'une sortie, son réflexe de survie sera de vous fausser compagnie.

Pour assurer la sécurité de tout le monde

Et partir sur de bonnes bases éducatives

  • Accordez lui du temps à son acclimatation avant d'envisager une première sortie. Et si la configuration de votre terrain et de son box vous oblige à le faire, prenez toutes les sécurités pour l'encadrer et garder bien en mémoire que pour éviter de vous faire embarquer par un âne, vous pouvez d'une part mettre la longe comme expliqué ICI et l'entrainer à tourner sur lui-même.
  • Réaliser à quel point son comportement est normal, il est en phase d'observation et jauge à qui il a à faire
  • Apprenez à votre tour à l'observer et comprendre ses comportements, mettez vous à sa place aussi souvent que possible pour vous représentez ses pensées. Elles sont pas si éloignées des vôtres

Je pense important de suivre une certaine chronologie éducative

Sur le site j'ai classé les rubriques par ordre alphabétique de manière à retrouver facilement une information, cependant voilà quelle serait ma logique de lecture.

  1. La mise en place de la confiance
  2. Apprentissage : mise en place des récompenses
  3. Comment gronder un âne : sanctionner un mauvais comportement sans détruire la confiance.
  4. Mordre, il cherche à mordre. Lui apprendre à nous toucher sans y mettre les dents.
  5. Mon âne botte, que faire ?
  6. Pourquoi je ne joue pas avec mon ânon ?
  7. Habituer un âne à mettre un licol
  8. La longe : prise de connaissance
  9. La longe : faire avancer un âne en longe
  10. La longe : l'habituer à l'attache
  11. La longe : il embarque en longe
  12. Le brosser, le panser, lui faire des soins
  13. Lui apprendre à donner les pieds et les lui curer
  14. Se préparer aux futures promenades en extérieur
  15. Partir en promenades
  16. Les difficultés en promenades

Les posts 12, 16 sont en cours d'écriture et pas encore sur le site … et d'autres qui bien sur suivront

©Alm-Âne-Ach 2006-2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×