Quel compagnon pour mon âne ?

Quel compagnon donner à mon âne ?

Dans l'idéal, le meilleur compagnon reste un autre âne. Mêmes langages, mêmes codes, mêmes références hiérarchiques, mêmes jeux.

Il est cependant très intelligent et capable de s'adapter à d'autres espèces.

Encore faut-il suivre quelques règles d'acclimatations pour une cohabitation réussie.

L'âne est territorial

  • S'il est le premier arrivé dans les lieux, il va défendre son territoire.
  • Un nouvel arrivant peut-être perçu comme un danger, une menace et chassé de manière musclée.
  • L'âne charge et tape violement des antérieurs. Les signes précurseurs de cette attaque, nous échappent souvent par manque de connaissance.
  •  Les autres espèces amenées à cotoyer nos ânes, sont aussi ignorantes des codes d'avertissements asins et ont toutes les chances de se faire massacrer.
C'est pourquoi, il est important de placer TOUT NOUVEL ARRIVANT, sur un terrain séparé. De leurs laisser le temps de s'observer mutuellement, de vivre côte à côte.

A nous d'observer, TOUTES leurs réactions, mimiques pour suivre l'évolution au fil des jours et "sentir" le bon moment de les réunir.

  • Prévoir un territoire neutre pour les deux partis, genre une parcelle bien herbeuse
  • Se faire aider, de manière à les y amener les deux en même temps
  • Entre ânes, ils vont mettre en place la hiérarchie. Ils parlent le même langage et si l'on a pris soin de leur laisser suffisammenent de temps pour se connaître, les choses se passent normalement de manière assez paisible.
  • Avec d'autres espèces, il est prudent de laisser le licol à votre âne, afin de pouvoir le récuperer rapidement pour éviter tout accident.

Comment choisir et quels sont les diverses interactions de nos ânes avec d'autres animaux ? (cliquer sur les liens ci-dessous)

Entre Ânes - Anesses - Hongres

Âne et cheval

Âne et chien

Âne et mouton

Âne et chèvre

 

©Alm-Âne-Ach 2006-2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×